Chaque année, la médiathèque Elsa Triolet de Salaise sur Sanne propose une exposition sur le thème du Blues.

 

EN 2018 : Exposition : “Saga blues “de Jean-Claude Legros

Cet artiste lyonnais a su avec pertinence allier sa passion pour les musiques afro-américaines et son amour de la peinture. Captivé par le monde du blues, notamment les vieilles photographies des musiciens d’avant-guerre, son projet pictural était tout trouvé : donner des couleurs à ce blues en noir & blanc. Pour lui, sa peinture est surtout œuvre de transmission à travers ses nombreuses expositions (40 en 5 ans) et des donations qui ont franchi l’Atlantique.

Parmi une collection qui atteint aujourd’hui une centaine de pièces réalisées sur toile, à l’huile, à l’acrylique, parfois associés au fusain, sont présentés des portraits, des scènes et une « série noire » plus épurée consacrée aux visages les plus célèbres du blues

 

L’artiste

Passionné de musiques populaires contemporaines, Jean-Claude Legros a progressivement suivi le cours qui remontait vers leurs sources afro américaines, avec une affection particulière pour le blues, ses artistes et son histoire. Au milieu des années 90, il se découvre une autre passion : la peinture et il entreprend de se former par lui-même aux techniques des beaux-arts.

Parce qu’il était captivé par les vieilles photos des musiciens d’avant guerre, son projet pictural était tout trouvé: donner des couleurs à ce blues en noir & blanc en se consacrant à son histoire et ses artistes fondateurs. C’était le début d’un travail de longue haleine et d’une collection qui atteint désormais plus de 100 pièces.

Le second aspect de sa démarche a été la volonté de contribuer à une transmission, en partageant ce travail à travers des expositions plutôt que de l’éparpiller en le vendant. Il a donc choisi de le montrer bénévolement dans les lieux de musique vivante ou lors d’événements à caractère culturel. Durant les cinq dernières années, plus de 40 expositions ont concrétisé cette idée tandis que quelques donations ont permis à certains portraits de franchir l’Atlantique.

Si les tableaux de Jean-Claude Legros abordent exclusivement le monde du blues, la collection se divise en trois séries bien distinctes : des « portraits » dans la tradition figurative la plus conventionnelle, quoique souvent dotés d’une pointe de surréalisme ; des « scènes » d’une facture moins classique et d’un format plus grand, qui illustrent l’histoire et les lieux du blues ; plus récemment une « série noire » , plus contemporaine et épurée est venue se consacrer aux visages les plus célèbres du blues. Tous ces travaux sont réalisés sur toile, à l’huile ou à l’acrylique, quelquefois associés au fusain.